C’est trop cher, ou c’est plus cher ?

Quand un commercial reçoit cette objection, il est du possible qu’il n’ait pas fait correctement son travail :
  • C’est trop cher : le client ne reconnaît pas la valeur ajoutée pour le prix proposé. Le commercial n’a pas su démontrer par rapport à la situation du client, que son offre avait un réel rapport coûts / services rendus.
  • C’est plus cher : le concurrent a mieux travailler que le commercial. Il a démontré que son offre avait une valeur suffisante pour un prix inférieur.